Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une redécouverte.

Cette production du "Centre de Musique Baroque de Versailles" nous fait redécouvrir cette composition méconnue de Jean-Philippe Rameau (1683-1764) intitulée Achante et Céphise ou La Sympathie.

Composée en 1751, commandée à l'occasion de la naissance le 13 septembre 1751 du premier héritier de la couronne nommé duc de Bourgogne par son grand-père Louis XV, cette "Pastorale héroïque en 3 actes"  est une histoire d'amour contrarié par le génie Oroès amoureux de Céphise. C'est sans compter sur l'intervention de la fée Zirphile qui procure un anneau magique qui unira en pensée Achante et Céphise leur faisant ressentir ce que sent l'autre par effet de sympathie une fois séparés par Oroès. Malgré les stratagèmes et pièges tendus par le perfide génie et ses troupes, les amoureux seront finalement sauvés par la fée Zirphile. L'oracle prédit au Temple de l'amour disant "Le jour où tous les cœurs rendront grâce à l'Amour / Vous serez unis sans retour" s'accomplit lors du final et évoque la naissance d'un héros réunissant tous les cœurs. La dernière période de l'œuvre est alors entièrement dédiée à la gloire de l'héritier et de la lignée royale.

Si cette pièce n'a été représentée que quatorze fois à l'époque puis oubliée certainement en raison de son statut d'œuvre de commande, l'histoire n'en est pas moins plaisante et suffisamment bien menée avec ses rebondissements dramatiques et son ode à l'amour fidèle malgré l'adversité pour capter l'attention de l'auditeur. La musique est aussi bien au service de l'histoire rendant le texte intelligible que d'interludes instrumentaux réguliers ponctuant joliment la composition par des rythmes de danses et une orchestration colorée. On notera d'ailleurs l'emploi de six clarinettes historiques spécialement construites pour les besoins de cette production que l'on peut tout particulièrement apprécier en compagnie de cors. On appréciera également l'impressionnante ouverture avec sa musique extrêmement descriptive évoquant de façon saisissante successivement les vœux de la nation, le tocsin, les feux d'artifice et la fanfare. Voilà une œuvre tout à fait intéressante autant par ses qualités musicales, son dynamisme et son élégance que par la féérie de son histoire sentimentale. Une agréable découverte !

Paru le 5 novembre 2021 - Rayon Musique classique

Mode d'emploi de l'écoute : Cliquez sur la photo pour avoir accès à des extraits de l'album (titres en entier après inscription gratuite sur Deezer) :

INTERVIEWS :

Tag(s) : #Musique classique, #Lyrique
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :