Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Suivez le guide !

Vikingur Olafsson a construit cet album autour de compositions de Mozart de la décennie 1780 jusqu'à l'Ave Verum (1791) transcrit par Liszt et de quelques œuvres de ses contemporains, deux italiens Baldassare Galuppi (1706-1785) et Domenico Cimarosa (1749-1801) et deux austro-germaniques Carl Philip Emmanuel Bach (1714-1788) et Joseph Haydn (1732-1809).

Le programme tel qu'il est construit a le mérite de confronter les différentes écritures des compositeurs. Si le classicisme est ici bien représenté, on peut percevoir les différences de caractères des artistes à travers les compositions choisies. La musique de Mozart a cette aisance, cette fraîcheur et cette musicalité combinant autant la grâce et la légèreté que la profondeur et l'intensité faisant que chaque pièce dégage un charme typiquement mozartien.

Ses contemporains ne sont pas en reste pour autant. On appréciera la beauté mélancolique des pièces de Cimarosa que Vikingur Olafsson s'est permis d'adapter harmoniquement pour le piano moderne tout comme les deux mouvements lents issus de sonates de Galuppi à l'écriture aussi raffinée que touchante ne manquant pas d'intensité. La courte sonate d'Haydn a ce charme du classicisme élégant, maîtrisé et inventif, à l'expressivité rayonnante. Le brillant Rondo de C.P.E. Bach est d'un caractère affirmé.

Cet album bien rempli propose un agréable récital au cœur d'une époque, d'une esthétique et de ses brillants représentants menés par le divin Mozart.

Paru le 3 septembre 2021 - Rayon Musique classique 

Mode d'emploi de l'écoute : Cliquez sur la photo pour avoir accès à des extraits de l'album (titres en entier après inscription gratuite sur Deezer) :

 

Tag(s) : #Musique classique, #Piano
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :