Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Maître du jazz vocal.

David Linx est un exemple de créativité au sein de l'univers du jazz vocal masculin. Les vrais chanteurs de jazz sont suffisamment rares pour qu'ils soient signalés. Loin des crooners médiatiques hésitant entre reprises sirupeuses de standards et pop commerciale, il écrit et compose son propre répertoire à la qualité reconnue, parfois en collaboration avec d'autres musiciens talentueux comme c'est le cas sur quelques titres de cet album (titre 2 avec Grégory Privat, 8 avec Thierry Lang et Marlon Moore, 9 avec Mario Laginha et 11 avec Sylvain Beuf). Et c'est évidemment du jazz de qualité qu'il nous offre là encore une fois ! Son chant fusionne avec le flamboyant trio piano, contrebasse, batterie qui l'accompagne. Sa voix est un véritable instrument, lyrique, mélodieux, intime, éclatant, virtuose en adepte du scat, toujours pourvoyeuse d'émotions. Chaque titre entre intimité touchante et énergie affirmée combine exigence et sensibilité envoûtante déployant des ambiances subtiles et raffinées ne manquant pas de caractère. Chaque album de David Linx est une belle découverte ; celui-ci est une référence en la matière ! Un bel et bon album !

Avec : David Linx (chant), Grégory Privat (piano), Chris Jennings (contrebasse) et Arnaud Dolmen (batterie), Manu Codjia (guitare sur les titres 1, 3, 4, 7 et 8),  Marlon Moore (voix sur les titres 4 et 8).

Paru le 18 septembre 2020 - Rayon Jazz

Mode d'emploi de l'écoute : extraits de 30 secondes (titres en entier après inscription gratuite sur Spotify) :

CLIPS :

ARTICLE :

Tag(s) : #Jazz, #Jazz vocal

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :