Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une performance !

Dans l'intro de cet album enregistré au Festival Interceltique de Lorient en 2019, on entend le public arriver mais aussi et surtout Jean-Charles Guichen qui nous livre le secret de sa magie de guitariste celtique. En prêtant l'oreille, on l'entend parler de "cordes incassables" car il veut pouvoir "taper dedans", que ça crée un "son cristallin", le "son du quartz", que "ça sonne fort et brillant", en bref, un "son breton" ! Et c'est en solo que le talentueux musicien occupe la scène diffusant une incroyable énergie au seul son de sa guitare. Sa grande maîtrise technique lui permet d'assurer avec aisance autant la rythmique dansante et festive que les mélodies accrocheuses au son d'harmonies subtiles et colorées. Son jeu incroyablement riche associe avec brio la musique bretonne traditionnelle, la folk américaine et des accents rocks percutants. Sa virtuosité combinée à une énergie communicative entraîne le public dans un fest-noz impressionnant. Cette performance met en avant tout l'art de ce musicien brillant et original au sein de la toujours vivante musique bretonne. Ses compositions apportent un souffle de renouveau aux danses traditionnelles bretonnes (scottish, andro, plinn, cercle et rond de St-Vincent). L'album se termine par un enregistrement en studio de l'hymne breton Bro Gozh Ma Zadoù en compagnie de la chanteuse et violoniste Claire Mocquard. Étant également peintre, Jean-Charles Guichen nous fait profiter de sept de ses œuvres dans le livret du CD et dédie évidemment son album "à la Bretagne".

Paru 6 mars 2020 - Rayon Musiques du Monde/Bretagne

Tag(s) : #Musiques du Monde, #Musique celtique, #Musique bretonne, #Guitare

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :